Le bio c’est dangereux ?!

Aujourd’hui j’ai discuté avec une personne qui est fille d’écrivain, m’ayant appris que le BIO ne serait pas si inoffensif … son père serait un expert dans son domaine et très informé sur les pratiques OGM aussi.

Je vais donc mener mon enquête perso afin d’en savoir plus et rédiger un article avec mes propres informations.

Sherlock me voilà !

1241409092711uE1

Publicités

8 réflexions sur “Le bio c’est dangereux ?!

  1. Lancer un titre aussi percutant sans aucune information à l’appui, c’est trompeur et sans intérêt. Pour info: nous avions réussi à supprimer la prise de médicaments à mon père grâce à une nutrition bio. Un jour il avait demandé à ma mère d’acheter des pruneaux secs mais comme il n’y en avait plus en bio elle les avait achetés au marché et il ne le savait pas. Cela lui a provoqué des démangeaisons.
    Le bio n’est peut être pas parfait, surtout depuis que l’UE cède aux lobbies et est plus laxiste que la norme AB, mais de là à affirmer qu’il pourrait être dangereux…. Faites nous en d’abord la démonstration scientifique.

    • Rien de trompeur puisqu’il y a un point d’interrogation dans le titre. Et je n’ai à aucun moment affirmé que le bio était dangereux, je ne fais pas parti de ceux qui jugent sans informations … c’est pourquoi j’ai dit que je me renseignais avant d’écrire un article réel à ce sujet. De plus ce que vous avancez est votre expérience personnelle, il n’y a rien de scientifique là dedans. Sachez que je consomme des produits BIO et les conseille toujours pour le moment, mais je pars du principe que je n’ai pas la science infuse et que ce n’est pas parce que les médias me disent que le BIO est bon que je dois les croire, je n’ai moi même jamais réalisé de recherches sur le bien faits de ces aliments non plus. Alors s’il s’avère que leur méfait est plausible je serai tout aussi bien l’envisagé sans rester sur mes positions.

      • Si vous aviez mis en titre « le bio est-il dangereux? », votre approche aurait été plus exacte, mais comme vous l’avez fait on s’attend à avoir de sérieux arguments dans votre article…et rien! Pas le début d’une explication de votre titre. Moi aussi je serais prête à revoir ma façon de consommer si on me présente de sérieux arguments avec preuves à l’appui. Je consomme bio depuis presque 40 ans et la seule chose que je peux vous dire d’expérience est qu’à 59 ans je n’ai pas beaucoup eu besoin de voir un médecin sinon pour un contrôle de temps en temps pour savoir si je dois rectifier un peu mon alimentation. Alors j’attends avec impatience de lire le résultat de vos recherches sur le sujet.

      • J’ utilise un langage courant sur mon blog est c’est volontaire. C’est sûrement pour cela que le titre vous a paru affirmatif. Mon article représente seulement un questionnement suite à la conversation que j’ai eu dans la journée. Un blog est un journal de bord, j’ai donc simplement exprimé mon sentiment à un instant T en expliquant que je reviendrai sur le sujet. En tout cas merci pour vos remarques.

  2. Sans pesticides et techniques de stérilisation, on a souvent des moisissures cancérigènes et toxiques en tous genres qui se développent dans les produits au fur et à mesure de leur vieillissement. Ce que vous pouvez observer sur du riz cuit au bout de quelques jours (et qui est connu pour être ultra nocif), cela s’observe également dans de nombreux produits céréaliers, les fruits secs, etc. Ce ne sont pas toujours les mêmes espèces de champignons mais ça reste des saletés.
    Il y a aussi la possibilité que certains insectes se développent plus et leurs larves peuvent être dans la plante et allergisantes.
    Quant aux OGM, tous ne sont pas mauvais. Ceux qui sont transformés pour augmenter la résistance d’une plante à un insecticide ou herbicide, ou qui font sécréter à la plante un produit insecticide quelconque sont probablement nocifs, par nature ou parce qu’ils reçoivent des doses plus fortes d’une saleté chimique.
    Quant aux autres dont on ne fait qu’améliorer la qualité de la production, et bien, en plusieurs milliers d’années on a jamais vu un homme échanger des gènes avec la tomate qu’il mange. Et une fois transformés, les vecteurs utilisés pour la conception de l’ogm ne sont plus présents dans la plante donc le risque lié au génome lui-même est nul.
    Source: la Science, quand on lui fait pas dire n’importe quoi.

    • Ce qui devient plus clair à vous lire c’est que votre question est erronée.
      En effet vous auriez dû l’intituler: le manque d’hygiène est-il dangereux?
      Ce n’est pas parce qu’un produit est bio qu’il est plus dangereux qu’un autre quand il se dégrade avec le temps. Quel que soit le produit lorsqu’il se dégrade il est dangereux. Simplement s’il est bio le processus sera plus rapide.
      Le problème ne se pose pas si on observe certaines règles qui devraient d’ailleurs s’appliquer de façon générale pour tous les produits.
      La première est qu’on devrait toujours préparer la quantité exacte de nourriture pour chaque repas. Autrement dit ne jamais réchauffer des restes. Donc pas de risques de moisissure.
      Vérifier tous les jours la maturation des produits frais du garde-manger et réfrigérateur. On prévoit donc le menu en fonction de cela.
      Je fais mon pain bio depuis près de 40 ans et j’ai testé différente méthodes pour stocker la farine, y compris la moudre moi-même. Le plus simple et sûr est d’en stocker quelques kilos au congélateur, et si vous avez besoin de la place le lendemain vous les sortez et emballez les paquets dans du film alimentaire.
      Quand je fais des pains de mie après cuisson je le tranche et le congèle pour pouvoir utiliser juste ce que j’ai besoin au fur et à mesure.
      Pour ne pas gaspiller et utiliser les produits au mieux, vous conditionnez un maximum d’ingrédients, ognons, ail, échalotes, céleri branche, poivrons etc coupés en dés ou lamelles, suivant vos goûts, que vous congelez bien séparés puis mettez en sachets ou boites. Cela vous permettra de doser juste pour ne pas avoir de restes.
      Donc, si votre cuisine, vos ustensiles, vos produits sont lavés correctement , pour le bio comme pour le reste il n’y a aucun risque, le seul qui reste quand les produits ont bien été stockés vient de la qualité du produit de base, et ce n’est pas le bio le moins bien placé!

Poster un commentaire ou pas ...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s